android p@sco androtux Motorola Mobile Handlings propriété de Googleandroid humeur brunocb tux terre g1 et sa lune pitit Motorola Mobile Handlings propriété de GoogleMotorola Mobile Handlings propriété de Google

Tôt ce matin de Lundi 15 août Google par la voix de Larry Page a annoncé racheter Motorola pour 12.5 Milliards de dollars. Bien sûr la transaction ne sera effective que d’ici la fin de l’année voir début 2012. Cependant on peut quasiment considérer le rachat comme effectif puisque validé par les deux conseils d’administration.

Alors Google en passe de se transformer en Apple à concevoir hard & soft ? Il n’en est rien assure Larry Page qui au contraire tient à nous rassurer : d’une part Motorola garderait une grande autonomie et d’autre part, Google tient à maintenir sa bonne entente avec les grandes marques du marché et grâce à qui Android est devenu si célèbre (HTC, Samsung en sont des exemples notables).

Pour Motorola, je dirais que l’intérêt est d’avoir un soutien fort. En effet, Motorola a entièrement axé sa gamme sur Android contrairement à de nombreux concurrents à lui qui offrent des gammes parallèles Windows Mobile et Android (souvent des matériels donnés se déclinent dans chacune des gammes). Être en lien direct avec Google devient un argument commercial fort je trouve. En apprenant la nouvelle, ma première réaction non réfléchie a été  : « Il se pourrait bien que mon prochain mobile soit un Motorola », un fan inconditionnel comme moi de HTC !

Pour Google, l’intérêt est encore plus marqué. Entreprise forte sur le domaine des smartphone, c’est un petit lot de 17000 brevets que possède Motorola. Un moyen pour Google de gagner un peu plus de poids dans la guerre froide menée par Microsoft et Apple. J’espère seulement qu’il s’agit de se battre avec les mêmes armes que ses adversaires et  non pas de tomber dans les même dérives.

Pour l’utilisateur, je pense que la nouvelle ne changera pas grand chose, si on excepte le bonus dans l’image de marque de Google que ça peut apporter. Mais cette nouvelle doit être prise comme un bon événement s’il est permis à Google de rester un protagoniste essentiel dans les OS mobiles, que ses partenaires ne se décourage pas face à la guerre d’intimidation menée par les concurrents et que cette concurrence tire vers l’innovation.

 

 

Mots-clefs :, , | Classé dans : Android, Humeurs | Permalien