humeurs humeur brunocb tux terre g1 et sa lune pitit Logiciel Marquage de points Improhumeurs perso tim anthony manuel exclamation tux pitit Logiciel Marquage de points ImproLogiciel Marquage de points Impro

La Troupe Théâtrale de l’INSA, organise de nombreux matchs, d’improvisation (5 par ans). Nous avons cette année découvert un petit outil sympathique : le panneau de score interactif.

Compatible PC/Mac, il est possible de le faire tourner sous Linux en utilisant wine. L’avantage est alors de le faire passer de noir sur fond blanc et blanc sur fond noir grâce à un logiciel comme compiz !

Cette petite merveille a été créée en flash et permet de nombreuses actions du match : Les hymnes, les Caucus, les étoiles du match. Il permet un décompte du temps de match et un décompte du temps d’impro, ainsi que d’inscrire le titre de l’impro.

Disponible ici :

humeurs gazou1 Logiciel Marquage de points Impro Pour ordinateur PC, sous système Windows.
Application PC (666K)

humeurs gazou1 Logiciel Marquage de points Impro Pour ordinateur Mac, sous système Mac OS.
Application MAC (705K)
Mots-clefs :, , , | Classé dans : Humeurs, Perso
Pas de commentaire

humeurs humeur brunocb tux terre g1 et sa lune pitit Google Recherche de Codehumeurs libre    fcys14 tux asterix pitit Google Recherche de CodeGoogle Recherche de Code

Recherche de code source public

On connaissait déjà google scholar, qui recherche dans les bases d’articles de revues de recherche, d’actualisation voire de vulgarisation. J’ai découvert aujourd’hui un nouveau service : Google recherche de code, disponible à l’adresse suivante : http://www.google.com/codesearch?hl=fr .

humeurs googlecode Google Recherche de Code

Cet outil a été créé en 2006, et est encore en développement (dans la section google labs, les outils qui ne sont pas encore passé en bêta) mais me semble déjà très performant.

La recherche peut se faire sur différents critères, eventuellement combinés : recherche d’une expression, recherche d’une classe ou d’une fonction avec ce nom, recherche selon un type de license…

Les codes sources disponibles sont tous « publics », ce qu’ont peut traduire pour la majorité d’entre eux par « open » (pas pour tous néanmoins !)

Pour éviter d’avoir à réinventer l’eau chaude à chaque nouveau programme !

Mots-clefs :, | Classé dans : Humeurs, Libre
Pas de commentaire

portfolio portfolio cisoun tux tux ya kelk1 pitit Désactiver une touche du clavier sous Xportfolio ubuntu sparkledesign ubuntux pitit Désactiver une touche du clavier sous XDésactiver une touche du clavier sous X

Heureux titulaire d’un eeepc, premier du nom (le fameux 701), j’en suis extrêmement satisfait. Solide, suffisament véloce pour les tâches que je lui attribue, pratique en voyage ou pour la prise de note.

Mais ce matin, pour une obscure raison, la touche F1 est devenue complêtement folle : sans que j’appuie dessus, elle semblait en permanence enfoncée. Ainsi, dans les logiciels, la page d’aide s’ouvrait à l’infini, ou lorsque j’enfonçais seules les touches ctrl + alt, il passait sur la première console et affichait une suite de [[A .

J’ai tout essayé pour la débloquer : appuyer dessus doucement, fermement, aspirer mon clavier, souffler dessus, la démonter… Rien n’y a fait. La solution a été purement logicielle : demander à la partie de X qui gère le clavier de remapper cette touche vers le néant.

La commande est simple : tout d’abord, récupérer le code de la touche : cela s’est fait grâce à l’utilitaire xev.

Xev retrace tous les évenements effectués depuis son lancement, donnant énormément de détail sur la commande effectuée (clic ou frappe de clavier). Puisqu’elle était enfoncée, son action apparaissait indéfiniment ! J’ai récupéré son code (67) et lancé :

xmodmap -e "keycode 67="

Pour que cette commande soit effective au démarrage, il m’a juste fallu la rajouter dans l’autostart de kde. En effet c’est une commande qui modifie le comportement de Xorg et nécessite donc que celui-ci soit lancé. Voila pourquoi je ne l’ai pas rajouté à mon .bashrc !

Et le tour est joué ! Merci Père Noël !

Mots-clefs :, , | Classé dans : Portfolio, Ubuntu
Pas de commentaire